Centre d'Enseignement et de Recherche en Environnement Atmosphérique

Laboratoire Commun

École des Ponts ParisTech - EDF R&D

EDF
CEREA
6-8 avenue Blaise Pascal, Cité Descartes Champs-sur-Marne 77455 Marne la Vallée Cedex 2
Téléphone : +33 1 64 15 21 57 - Fax : +33 1 64 15 21 70
e-mail du webmaster: wmcerea@cerea.enpc.fr
Accès au CEREA (Champs-sur-Marne)


Quoi de neuf ?

Historique

Créé à l'École Nationale des Ponts et Chaussées en 2003, le CEREA est devenu un Laboratoire Commun École des Ponts ParisTech-EDF R&D à compter du 1er janvier 2004. Le CEREA est situé sur deux sites, l'un à Champs sur Marne, 77 (École des Ponts ParisTech) et l'autre à Chatou, 92 (EDF R&D). Le CEREA est rattaché à l'école doctorale Science, Ingéniérie et Environnement (SIE) de l'Université Paris-Est depuis 2010. En 2011, le CEREA a rejoint l'Observatoire de Science de l'Univers de l'Université Paris-Est en tant que membre fondateur et le Laboratoire d'Excellence "Futurs Urbains" en tant que partenaire. Le CEREA est membre de l'Institut Pierre-Simon Laplace depuis 2015.

Thèmes de recherche

Ses activités de recherche sont centrées sur la pollution de l'air et la micrométéorologie des basses couches de l'atmosphère. Elles couvrent une gamme qui s'étend de la recherche académique (modélisation des aérosols, assimilation de données et modélisation inverse, dynamique de la couche limite atmosphérique) jusqu'aux études d'impacts (impact des activités liées à la production de l'énergie thermique ou nucléaire, impact des activités liées aux transports), en passant par la modélisation/prévision du transport réactif de polluants à l'échelle régionale ou encore la modélisation aux petites échelles (pollution urbaine, thermique des bâtiments).  L'intérêt porté à plusieurs de ces sujets explique l'imbrication du laboratoire dans les programmes d'EDF R&D et ses relations avec les organismes du Réseau Scientifique et Technique du ministère de l'Écologie (MEDDTL).

Conventions et partenariats

Des collaborations de long terme ont été mises en place avec des organismes scientifiques et techniques pour des activités spécifiques: avec l'IRSN pour le secteur nucléaire, avec l'INERIS pour les impacts de pollution chimique ou biologique et avec le Centre d'Etudes Techniques de l'Equipement Nord-Picardie sur les effets des transports sur la qualité de l'air.